• Interview sur les Déficients Visuels par l’Ordre des Masseurs-kinésithérapeutes

    Rencontre avec Madame Hortense JEAN-ELIE,

    nouvelle présidente de l’UNAKAM.

    Pascale Mathieu, présidente du conseil national, et Jean-François Dumas, secrétaire général, ont reçu madame Hortense Jean-Elie, la nouvelle présidente de l’Unakam France (Union nationale des masseurs-kinésithérapeutes aveugles et malvoyants de France).

    Deux heures d’échanges qui ont permis d’évoquer la formation initiale des kinésithérapeutes déficients visuels, mais aussi leur exercice. La présidente de l’ordre a pu ainsi poser de multiples questions sur les conditions d’exercice, très favorisées par les nouvelles technologies qui ont révolutionné la vie des déficients visuels. Le constat a été fait de la méconnaissance par les kinésithérapeutes du travail de leurs confrères, qui, faut-il le rappeler, ont le même diplôme. Ainsi, de l’infirmier masseur, lointain ancêtre du kinésithérapeute, au physiothérapeute de demain, il y a forcément une place de choix dans notre exercice pour nos confrères mal voyants ou non voyants, et l’ordre peut aider à les faire mieux connaître.

    Leave a reply